Projets

work&home

 Work&home
 

Qu’en est-il de la conciliation dans la région Bienne-Seeland?

Comme le montre un sondage du magazine pour parents « Fritz+Fränzi » de mai 2011, plus de la moitié des parents suisses interrogés doutent de la politique familiale du pays. Ce doute est notamment causé par une trop faible offre institutionnelle (comme par ex. les crèches) ou par la trop faible notoriété des autres possibilités d’aide (comme par ex. les garderies).

Ce problème suisse concerne également la région Bienne-Seeland. Les discussions avec les employé(e)s et les employeurs ont montré à la Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) qu’en ce qui concerne les différentes offres visant à améliorer la conciliation du travail et de la famille, un travail d’information était nécessaire. Aussi bien les employeurs que les salariés connaissent trop peu les possibilités à leur disposition. De plus, on est convaincu à la CEBS qu’une bonne conciliation du travail et de la famille contribue à combattre le manque de main d’œuvre spécialisée qui touche la région et à renforcer ainsi le site économique.

Les entretiens avec les employeurs ont également permis de montrer clairement que ce sont surtout les PME qui ne sont pas ou trop peu conscientes de leurs moyens d’action dans ce domaine. Au sein des PME, il existe souvent une politique de l’emploi favorable à la famille, mais trop peu utilisée comme un instrument marketing à l’intention du personnel. Enfin, les premières études montrent que jusqu’ici, dans la zone commerciale Bienne-Seeland, il n’existe aucune aide concrète pour les entreprises. En revanche, du côté des employés, plusieurs services (par ex. frac, vfa) sont disponibles pour les hommes et les femmes.

Comment la CEBS veut elle soutenir la conciliation du travail et de la famille?

Le projet work&home a pour objectif d’agir sur les points faibles évoqués ci-dessus. En premier lieu, il s’agit de réaliser un travail de sensibilisation à l’aide de supports d’information et de wibsmaps.

Il s’agit là de répertorier d’une part l’offre institutionnelle (crèches, écoles de jour etc.) et de développer d’autre part des services supplémentaires (comme par ex. un service de garderie d’urgence). Les groupes ciblés par ce support d’information sont les entreprises de la région Bienne-Seeland (notamment pour le processus de recrutement, mais également pour la pérennisation du personnel), également les bureaux de conseil au personnel ainsi que les employé(e)s. A travers un répertoriage systématique de l’offre, il sera possible de déterminer si celle-ci est plus faible ou plus élevée dans notre région en comparaison avec d’autres régions et dans quelles communes l’indice d’accompagnement est particulièrement élevé.

Dans un deuxième temps, au cours des entretiens de check-up, les possibilités d’amélioration de la conciliation entre travail et famille doivent être présentées aux entreprises et aux communes de la région Bienne-Seeland. Les discussions avec des experts dans ce domaine (entre autres frac, bureau UND, Seco) ont permis de montrer que du côté de l’entreprise, une des seules mesures à porter ses fruits sur le long terme est le conseil individuel des entreprises. Les domaines d’action des entreprises ont ici été passés à la loupe (par ex. recrutement du personnel, durée de travail) et des mesures d’action concrètes leurs ont été présentées. Ce conseil 1-to-1 est généralement accepté et apprécié par les entreprises car des objectifs et des mesures taillées sur mesure sont élaborés. Ces solutions sont mieux acceptées au sein des entreprises que les modèles standard car elles sont définies en commun par les salariés et les employeurs. 

En cas de question veuillez, contacter Monsieur Gilbert Hürsch par e-mail huersch@wibs.ch ou par tél. 032 321 94 93.

Liens: