Infos concernant le coronavirus

La Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) et l'Union du Commerce et de l'Industrie du Canton de Berne, section Bienne-Seeland / Jura bernois (UCI) s'activent actuellement sur le sujet et restent en contact permanent avec les autorités responsables. L'objectif principal est de développer des mesures concrètes afin de soutenir tous les acteurs économiques de la région.
Nous informerons régulièrement nos membres concernant l’évolution de la situation. Vous pouvez également nous suivre sur FacebookInstagram et Linkedin pour les dernières nouvelles ou vous inscrire à notre newsletter.

Mesures actuelles

Mesures valables dans le canton de Berne

Le canton de Berne est en partie plus restrictif que la Confédération dans sa réglementation, notamment en ce qui concerne les rassemblements de personnes.
Dans le canton de Berne, les manifestations ne peuvent pas rassembler plus de 15 personnes, contre 50 pour la Confédération. Pour ce qui est des réunions privées, le nombre maximal de 10 personnes fixé par la Confédération s’applique partout.

Le canton de Berne a fermé vendredi dernier et jusqu’au 23 novembre les établissements/installations accessibles au public : cinémas, théâtres, salles de concert, musées, salles de lecture.

Nouvelle extension de l’obligation de porter le masque
Depuis le 19 octobre dernier, toutes les personnes se trouvant dans des espaces fermés accessibles au public ainsi que dans les zones d’attente des aéroports et des transports publics, notamment des gares, doivent porter un masque. Le port du masque est désormais aussi obligatoire dans les espaces extérieurs d’installations et d’établissements de type magasins, théâtres, cinémas, salles de concert, restaurants, bars ainsi que sur les marchés et les marchés de Noël. Il faut en outre porter un masque dans les zones piétonnes très fréquentées et partout où la concentration de personnes ne permet pas de respecter les distances nécessaires.

Au travail, il faut aussi porter un masque partout, sauf lorsque les règles de distance peuvent être observées (bureaux occupés par une seule personne par exemple). Les employeurs doivent par ailleurs permettre à leurs employés de télétravailler autant que possible et veiller à leur sécurité sur le lieu de travail.

 

Situation actuelle

Le Conseil fédéral a annoncé le 04.11.2020 la prolongation de l’allocation pour perte de gain COVID-19 pour les personnes indépendantes et les personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur et qui sont indirectement touchées. De nombreuses personnes exerçant une activité lucrative indépendante ou ayant une situation assimilable à celle d’un employeur restent ou sont une nouvelle fois fortement impactées par les mesures de lutte contre le coronavirus, même lorsqu’elles ne sont pas contraintes de fermer leur entreprise. Ces personnes peuvent continuer à demander l’allocation pour perte de gain COVID-19 : avec la nouvelle loi COVID-19, le Parlement a prolongé et étendu cette aide. La nouvelle réglementation est entrée en vigueur avec effet rétroactif au 17 septembre 2020 ; elle est limitée jusqu’au 30 juin 2021.

 

Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 11 septembre 2020, de prolonger la durée de validité de l'Ordonnance perte de gain Coronavirus. Ainsi, l'allocation Corona perte de gain pourra encore être versée après le 16 septembre 2020 dans certaines situations: aux personnes placées en quarantaine, aux parents dont les enfants ne peuvent être gardés par des tiers et aux indépendants dont l'activité est empêchée en raison d'une fermeture ou de l'interdiction des manifestations. Une aide destinée aux indépendants et aux personnes ayant une position assimilable à celle d'un employeur et qui ont une restriction significative de leur activé est actuellement discutée au Parlement dans le cadre des débats sur la loi Covid-19.

 

Le dispositif d'aide aux entreprises du canton de Berne pour les cas de rigueur débute le 4 janvier. Vous trouvez ici le communiqué de presse ainsi que la fiche d'informations. 
De plus amples informations concernant le procédé ainsi que tous les documents nécessaires se trouvent sur le site www.be.ch/covid-support. La hotline se tient également à votre disposition pour toute question: 031 636 96 00.

 

Vous trouvez de plus amples informations sur le site internet du SECO.

 

Offre gratuite de soutien de be-advanced

Ce service, destiné aux PME et start-ups, se concentre sur les trois thématiques:  

  1. Compensation financière / sécurisation des liquidités 
  2. Mesures organisationnelles à court terme 
  3. Possibilités de diversification

Le processus est le suivant: premier entretien d'une heure, puis huit heures de coaching avec un spécialiste accrédité. En raison de la situation actuelle, le pool de coachs a été augmenté à 30 spécialistes. Vous trouvez l'offre sur le lien suivant: https://be-advanced.ch/fr/covid-19/